Assistance technique au MDICI pour la coordination de l'appui budgétaire

Country
Tunisia
Position
Expert 2 – catégorie III : Expert Gestion de bailleurs de fonds
Expected Start
01 February 2020
Duration
55 working days
Deadline
22 November 2019
Contact
Aylin Alpagot ( aalpagot@proman.lu )

Detailed description Back

L'objectif général de ce contrat est de renforcer la coordination et le suivi des politiques publiques par le MDICI en vue d'une mise en œuvre optimale des programmes d'appui budgétaires financés par l'UE.

MDICI en vue d'une mise en œuvre optimale des programmes d'appui budgétaires financés par l'UE.

Les objectifs particuliers sont les suivants :

  • Renforcer la capacité de gestion de l'appui budgétaire de l'UE ;
  • Accroître la compréhension stratégique de l’instrument d’appui budgétaire afin de permettre un engagement proactif dans la préparation des nouveaux programmes d’appui budgétaire ;
  • Soutenir l'augmentation de la qualité et de la conformité des dossiers de décaissement au titre de l'appui budgétaire avec les lignes directrices de l'appui budgétaire de l'UE.

Qualifications

Qualifications et compétences :

  • Diplôme de l'enseignement supérieur, niveau Master ou supérieur ;
  • En l'absence de ce diplôme, une expérience professionnelle équivalente (minimum 4 ans en plus des 3 ans demandés ci-dessous) ;
  • Des diplômes spécifiques et/ou des formations spécifiques liée à la coopération au développement, et en particulier à l'appui budgétaire, seront un atout.

Expérience professionnelle :

  • Expérience professionnelle d'au moins 3 ans dans le domaine de l'analyse et/ou la mise en œuvre des politiques publiques ;
  • Expérience professionnelle dans l'organisation de concertations autour des politiques publiques est un atout (dans le cadre par exemple de programmes financés par des bailleurs de fonds ou dans le cadre de projets mis en œuvre par la société civile) ;
  • Expérience professionnelle en Tunisie ou dans la région est un atout.

Compétences spécifiques :

  • Bonne maitrise du français et de l'arabe, et bonnes aptitudes à la communication en français et en arabe, tant oralement que par écrit ;
  • De bonnes compétences d'analyse, de traduction et de synthèse de documents de politique publique ;
  • De bonnes compétences interpersonnelles et de travail en équipe sont requises.

Back to Top