Analyse du budget et de la Gestion des Finances Publiques

Country
Tunisia
Position
1 Expert : Expert Budget (catégorie 3)
Expected Start
15 February 2020
Duration
57 working days
Deadline
02 December 2019
Contact
Aylin Alpagot ( aalpagot@proman.lu )

Detailed description Back

Objectif global

L’objectif global du contrat est d’améliorer et d’enrichir la qualité de l'analyse des questions liées à la Gestion des Finances Publiques et du budget de l'Etat tunisien par la délégation de l’UE, pour renforcer l'évaluation des critères d'éligibilité de l'appui budgétaire, enrichir les tâches de gestion du cycle de projet et de soutenir l’approfondissement du dialogue sur les politiques dans ces domaines avec le gouvernement tunisien.

Objectifs particuliers

  • Soutenir la délégation dans l'analyse des questions budgétaires et fiscales ;
  • Soutenir la délégation dans l'évaluation des mesures de Gestion des Finances Publiques (GFP) ;
  • Assister la délégation dans son analyse globale des critères d'éligibilité pour l'appui budgétaire lié à la GFP et à la transparence budgétaire.

Qualifications

Qualifications et compétences

  • Diplôme de l'enseignement supérieur, niveau Master ou supérieur.
  • En l'absence de ce diplôme, une expérience professionnelle équivalente (minimum 4 ans en plus des 3 ans demandés ci-dessous).
  • Des diplômes spécifiques et/ou des formations spécifiques sur les finances publiques et la GFP sont un atout.
  • Une formation et des connaissances spécifiques sur les finances publiques et les politiques et pratiques budgétaires tunisiennes constituent un atout.

Expérience professionnelle

  • Expérience professionnelle d'au moins 3 ans dans le domaine de l'analyse budgétaireet de la GFP,en tant que praticien, analyste ou universitaire.
  • Expérience dans la préparation de notes analytiques sur des questions budgétaires est un atout.
  • Expérience professionnelle en Tunisie dans le domaine de l'analyse budgétaire est une nécessité.

Compétences spécifiques

  • Bonne maitrise du français et de l'arabe, et bonnes aptitudes à la communication en français et en arabe, tant oralement que par écrit.
  • De bonnes compétences d'analyse, de traduction et de synthèse de documents de politique publique.

Back to Top